ACIER DOUX ET ACIER AU CARBONE


Utilisable dans différentes techniques économiques de formation du métal (notamment le pressage), l’Acier ordinaire au Carbone est utilisé dans un très large éventail d’applications. Ces matériaux combinent facilité de production et résistance adéquate, ainsi que d’excellentes caractéristiques qui permettent d’obtenir une bonne finition de surface.

Les Aciers au Carbone du groupe Knight peuvent être répartis en deux grands groupes :

ACIERS DOUX À FAIBLE TENEUR EN CARBONE
ACIERS À RESSORT À TENEUR ÉLEVÉE EN CARBONE

Les Aciers pour ressort sont disponibles à l’état recuit en vue d’un durcissement après formation, ou encore à l’état durci ou trempé.


Acier A Faible Teneur En Carbone

La dureté ou la trempe de l’Acier Douxlaminé à froid est déterminée par analyse, le volume de laminage à froid ou l’application d’un recuit final. Ces opérations permettent d’obtenir des propriétés mécaniques optimales pour l’opération de formage, qu’il s’agisse d’un emboutissage profond, d’un formage ou d’un détourage à plat.

Le traitement par skin-pass est une légère réduction par laminage après le processus de recuit pour éviter l’apparition de bandes de déformation appelées zones de Piobert-Luders, qui peuvent ruiner l’aspect de l’article formé.

Les Aciers mous peuvent uniquement être durcis par écrouissage, leur teneur en Carbone étant trop faible pour entraîner un traitement thermique significatif. Toutefois, ils peuvent être cémentés pour obtenir une surface plus dure.


Acier A Forte Teneur En Carbone

(a) Recuit:

Les Aciers au Carbone Laminés  à fini brillant sont souvent utilisés à l’état recuit pour la formation de composants qui sont ensuite traités thermiquement par lots pour augmenter leur dureté et leurs caractéristiques d’élasticité.

Pour maintenir une surface adéquate, le traitement thermique doit être réalisé dans un four à atmosphère contrôlée, à une température adaptée à la quantité (voir le tableau) et trempé à l’huile pour obtenir une dureté maximale.

Le trempage doit ensuite être réalisé pour réduire la résistance/dureté du matériau, mais améliorer considérablement sa dureté et sa conductivité. On doit utiliser des températures comprises dans une plage entre 300 et 450 °C pour atteindre la dureté finale souhaitée. En variante, on effectue souvent une trempe bainitique dans un bain de sel fondu entre 350 et 450 °C.

Pour de plus amples informations sur le traitement thermique le plus adapté à votre application, contactez nos technico-commerciaux.

(b) Durci Et Trempé:

L’Acier à ressort durci et trempé est transformé en feuillard en usine avant d’être livré au client. De nombreuses applications ne nécessitent pas de pliage et de formage importants et il est souvent préférable dans ces cas d’utiliser des feuillards durcis et trempés.

Principaux avantages:

  • Aucun risque de distorsion
  • Uniformité de la finition de surface
  • Propriétés mécaniques constantes
  • Ces facteurs impliquent souvent une réduction des coûts d’usinage et un produit de meilleure qualité
  • Recuit de relaxation

Après une déformation majeure, l’Acier à ressort durci et trempé nécessite un recuit de relaxation à basse température (250-300 °C- pour fixer la forme des composants. Le métal prendra alors une finition oxydée de couleur (du Bronze au bleu) qui améliore légèrement la résistance à la corrosion.